Onyx – Broché

(4 avis client)

18,45 

◆◆◆ Science-fiction – Cyberpunk – Dystopie ◆◆◆

Jusqu’où iriez-vous pour sauver vos proches ?

Biochimiste ambitieuse, Liah joue des coudes pour atteindre le poste qu’elle convoite au sein de Syne Solutions, la firme dédiée à la santé.

L’Onyx, une mystérieuse drogue qui ralentit la perception du temps et plonge dans un coma fatal ceux qui en abusent, va menacer sa famille.

Au pied du mur, les Brigades du Réveil, terroristes notoires, l’approchent et lui offrent de l’aider en échange de renseignements.

Son monde finit de basculer.

Comment ses parents se retrouvent-ils mêlés à ces histoires sordides ?

Pourquoi tout le monde semble-t-il s’intéresser de si près à ses recherches ?

 

Dans un monde cyberpunk dominé par des corporations toutes puissantes, Onyx mêle enquête et actions dans un thriller futuriste au rythme haletant.

A la croisée des chemins entre Virtual Revolution 2046, Altered Carbon et le jeu Cyberpunk 2077, ce premier tome vous entraîne à la suite d’une héroïne prête à tout pour sauver sa famille dans un contexte où les enjeux la dépassent.

Si vous aimez les personnages tourmentés, les ambiances sombres et les univers dystopiques où la révolte gronde, alors la série Brigades du Réveil est faite pour vous !

Précisez ci-dessous si vous souhaitez une dédicace :
Avec l'option "cadeau", votre livre est spécialement préparé pour la personne à qui vous souhaitez l'offrir : prix caché, dédicace au nom de votre choix, marque page offert et emballage dans un joli papier cadeau. Ils sont expédiés directement à votre destinataire ! Un petit mot de votre part peut-être ajouté avec votre cadeau… ainsi qu’une mention sur le colis pour la date d’ouverture. 😉 Pensez à sélectionner l'option "dédicacé" ci-dessus et à renseigner le prénom de votre destinataire !
Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un message personnel pour votre destinataire.
Total du produit
Total des options
Total

Ils l’ont lu :

“J’ai passé un bon moment de SF et j’ai rêvé, tremblé, été émue ou encore contente. Bref j’étais avec Liah et son entourage” Abby Green

“Je trouve le scénario original et très bien construit. Les chapitres s’enchaînent parfaitement et la fin nous laisse haletant, ce qui pour moi est un point positif.” Marie Continenza

“J’ai fortement apprécié cette lecture. C’est facile à lire, rythmé. Ce n’était pas forcément mon univers de prédilection (polars essentiellement) et j’avoue avoir été agréablement surpris.” Berly

Informations techniques :

  • 342 pages
  • Envoi soigné
  • Expédition dans les 24h suivant la commande
  • Réception entre 2 et 4 jours ouvrés
  • ISBN  broché : 978-2-9574225-7-9
Poids 500 g

4 avis pour Onyx – Broché

  1. Alex_Love_Books

    J’ai eu la chance de découvrir la plume de Sealeha avec son roman fantastique/horrifique intitulé Le Portail. J’étais donc assez curieuse de voir ce que l’autrice pouvait proposer dans un tout autre style. Je ne sais pas si ce changement de genre a joué mais je suis rentrée vraiment rapidement dans son univers, encore plus facilement que lors de ma lecture du Portail.

    Au niveau des personnages, on suit principalement Liah, une jeune chimiste qui travaille d’arrache-pied pour obtenir une promotion. Avec de telles ambitions, notre héroïne dévoile un caractère bien trempé. J’ai beaucoup aimé que Sealeha n’utilise pas ce prétexte du fort tempérament pour faire de Liah une nana ultra badass, limite parfaite comme on en voit si souvent. Bien au contraire, la jeune femme peut être agaçante. Je n’étais pas toujours d’accord avec elle mais je l’ai trouvée nettement plus attachante ainsi. Il lui arrive aussi d’avoir la frousse, notamment devant de toutes petites souris, ou encore d’être en colère ou triste. En bref, Liah ne reste pas d’humeur égale, elle possède des qualités comme des défauts. Elle nous rappelle quelqu’un que l’on connait, ce qui la rend plus tangible et aide le lecteur à s’immerger dans l’histoire.

    Les autres personnages sont également très bien construits. C’est le cas de Naïm, un homme important dans ce récit, que l’on rencontre rapidement mais sur lequel je ne dévoilerai rien 😛 Une fois de plus, je me suis attachée à ce protagoniste qui m’a pourtant pas mal énervée. Naïm ne prend pas toujours des décisions justes et se mêlent souvent de ce qui ne le regarde pas. Pour autant, on ne peut pas lui en vouloir car il défend de belles valeurs et pense à l’intérêt collectif plutôt qu’à celui de l’individu.

    En terme d’intrigue, ce premier tome est un savant mélange entre mise en place du décor et enquête. La combinaison fonctionne bien. Le rythme est maîtrisé, j’ai passé un bon moment en compagnie de Liah. Même si on devine facilement certaines révélations, le récit reste prenant et l’on a envie de poursuivre l’aventure. De façon générale, cette histoire se lit avec facilité et fluidité. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire Paradis Artificiel, une nouvelle qui se déroule dans le même univers, il va falloir que j’y remédie ! (PS : Vous pouvez l’obtenir gratuitement en vous inscrivant à la newsletter de l’autrice <3)

  2. auchapitre

    J’ai passé un bon moment avec cette lecture. L’univers de SF/dystopie est bien construit et intéressant à découvrir.

    Je trouve que le roman correspond très bien aussi au genre du thriller parce qu’on est sur une enquête sur fabrication de stupéfiant, espionnage industriel, etc. C’est un très heureux mélange des genres à mon avis. Cependant, je n’aime personnellement pas vraiment les thriller. Je n’étais ainsi pas le public parfait pour ce roman et c’est pour cela que j’ai pas complètement accroché. Je trouve que le résumé ne laisse pas assez transparaitre le côté thriller de l’histoire et c’est dommage, car il n’attirera ainsi pas les amateurs du genre qui pourraient beaucoup aimer cette lecture.

    Même si l’intrigue ne tombait pas parfaitement dans mes goûts, elle est bien construite. J’ai eu un peu de mal au début à assimiler toutes les caractéristiques de l’univers et à comprendre qui est qui, car il y a tout de même beaucoup de personnages. Ce qui m’a vraiment plu, par contre, c’est qu’on retrouve parmi la bande de jeunes des personnages dans la cinquantaine. C’était une excellente idée d’ajouter cette variété dans la brochette de personnages.

    Au final, cette lecture ne tombait pas tout à fait dans mes goûts, mais elle pourra assurément plaire à ceux qui aiment la SF mêlée au thriller et à l’enquête.

  3. Maritza

    4,8 / 5 pour cet ouvrage particulièrement rassasiant et intéressant.
    Nous faisons la connaissance de Liah, puis dans le chapitre suivant de Naïm, et on comprend vite qu’une alternance se jouera, après tout, ils sont les principaux acteurs de cette histoire. Pas mal d’éléments les relient, entre Xav, Manon, et aussi finalement certaines valeurs morales. Pas (encore ?) d’histoire d’amour entre eux, on verra pour la suite. Naïm fait partie des Brigades, Liah, une scientifique de Syne Solutions, ne supporte pas ceux qu’elle appelle des terroristes. Ambitieuse, elle veut aider les autres, gravir les échelons de l’entreprise et rêve de bosser avec le professeur Allard, le nec plus ultra de la recherche.
    Cependant, quand Liah apprend que sa mère a fait une overdose, que les Brigades la contactent, elle s’interroge. Et n’est pas au bout de ses surprises. Tout ce qu’elle croyait connaître va être chamboulé.

    Ce premier tome nous présente une ville, un laboratoire, des expériences, la résistance à un pouvoir en place qui n’en a rien à faire des « Exclus » et des personnages qui sont loin de se laisser faire !

    Côté univers, on respecte le code du genre, et on va au-delà, appréciable pour un tome 1. Rien que les thèmes brassés, à l’exception des habituels comme le virtuel, les « améliorations », les I.N.I qui vous assistent, on parle des relations père-fille (oui j’ai bien mis au pluriel !), de la science, des sacrifices, des limites… Où s’arrête notre boussole morale, par exemple ? Dans un monde avec ses traditions, ses fêtes, ses lois.
    Je suis presque frustrée de ne pas avoir assez de visuels. Montrez-moi encore plus de plans de la ville ! Même juste le jeu auquel Liah joue 😛

    Côté histoire, on commence avec un trafic de drogues, les Croix bleues, puis on s’enfonce dans les profondeurs de Montélac, et sans spoiler, on va de révélation en révélation. Liah ne saura pas sur quel pied danser ou plutôt quel camp rejoindre ? N’y a-t-il aucun traître chez les Brigades ? Qui a tort ou raison ? C’est assez imprévisible, pour mon plus grand plaisir.

    Côté personnage, Liah, qui vit en colocation avec deux amies, est parfois bornée, naïve, mais reste ambitieuse et profonde, surtout dans ses relations. Elle est appréciable et évolue bien au fil de l’histoire. Naïm est constant du début à la fin. Finalement, je laisse une réserve sur lui. Les parents de Liah remplissent leur rôle et on oublie pas d’accorder une importance à leur prérogative. C’est presque dommage que Manon soit dans le coma. Pour les personnages secondaires (je pense à Reuben, Val, Zach etc.), chacun a un rôle, à voir pour un perso dans le tome suivant. Sans spoiler c’est difficile xD !

    J’ai aimé, l’univers, distillé au fil des chapitres avec les intitulés particulièrement bien trouvés. L’histoire, complexe comme il le faut, ni trop peu ni trop compliquée, avec des personnages attachants, énervants ou drôles (sisi j’estime que Jean-Kevin c’est un perso, et un perso drôle !), une plume fluide. Ouvrage rassasiant donc forcément, j’apprécie !
    J’ai moins aimé, la répétition de « cela » qui reste impersonnel et je reste sur la réserve concernant l’évolution de Naïm. C’est un tome 1, donc évidemment, je me doute que le perso évoluera après. De ce fait, c’est plus mitigé que pas aimé.
    Un dernier mot ? Résisteriez-vous à l’extracteur de souvenirs ?
    La suite est sur ma page : https://www.facebook.com/maritzajaillet/posts/4362679350456408

  4. Mélanie Bonnot

    Nous sommes clairement à la limite du coup de cœur. Cette saga s’avère très prometteuse.

    L’auteure nous entraîne dans un univers futuriste où derrière les hologrammes avenants se cache une sombre réalité. L’intrigue est particulièrement bien menée et le rythme haletant. Ce dernier permet tout de même aux lecteurs d’intégrer toutes les informations nécessaires. Elles sont nombreuses mais aisément assimilables grâce aux descriptions brèves et concises.

    Lorsque l’on désire se frotter au genre cyberpunk, la difficulté réside dans la création d’un parfait alliage entre les technologies futuristes et le réalisme d’un avenir proche. Avec ce roman, le pari est tenu. Je ne peux que féliciter Sealeha pour ce roman addictif.

    Dans un style et un vocabulaire légèrement soutenus, tout en restant largement abordables au grand public, nous suivons Liah dans une enquête aux multiples rebondissements. La fluidité est telle que cette saga pourrait sans difficulté se voir adaptée au cinéma. Je conseille vivement de glisser cet ouvrage entre les mains des adolescents et jeunes adultes de votre entourage.

    A mon sens, les personnages sont parfaits. Chacun possède une personnalité d’une véridicité saisissante. C’est d’ailleurs un gros point fort de ce récit, la justesse. Tous les éléments se trouvent à leur place, rien n’est en trop et rien ne manque.

    Ne vous fiez pas aux apparences, ce livre n’est pas seulement une histoire de complot, de terrorisme, etc. C’est aussi une profonde remise en question sur notre société et ses intérêts, nos modes de vie confortablement formatés, l’engourdissement de nos cerveaux par la propagande médiatique. Sans se montrer moralisatrice, l’auteure nous invite à nous questionner sur nos prises de décisions, leur sens et surtout leurs conséquences. Ainsi qu’à réfléchir au jugement que nous portons sur le choix des autres. Qui a raison ou tort ? Personne ne peut affirmer connaître la réponse à cette question.

    La fin clôture l’intrigue tout en laissant une ouverture dosée en suspense. Evidemment qu’il reste des sujets à approfondir et des questions sans réponse, et c’est parfait pour nous faire languir le prochain tome.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

>