29 décembre 2022

Bilan 2022 : une année de plus au compteur

Temps de lecture approximatif : minutes

Rubrique Actualités

C'est classique ! En fin d'année, on réalise le bilan des actions effectuées et on en tire des analyses pour les années suivantes.

Alors c'est parti !

Bilan 2022 en chiffres

Côté écriture : 213 418 mots écrits cette année

Si j'en crois mon compteur Excel. En termes de romans et autres nouvelles, ça nous fait :

  1. une bonne partie du tome 3 des Brigades du Réveil (que j'avais commencé à écrire fin 2021),
  2. Fake News,
  3. Semeur,
  4. une autre nouvelle que les abonnés à ma newsletter peuvent découvrir en répondant à certaines de mes questions,
  5. un roman fantastique non encore publié mais soumis à un éditeur,
  6. le tome 1 d'une série de thriller fantastique dont je viens juste de poser le point final (hier, pour être précise).

Côté publications, j'en ai sorti 3 cette année : Fake News, Genesix et Le Portail en version reliée avec des illustrations de ma fille à l'intérieur. Le reste a été réservé à mes abonnés seulement.

Malgré mes nombreuses tergiversations et les retards accumulés par rapport à mon planning prévisionnel, je crois que j'ai à peu près autant écrit qu'en 2021, peut-être un peu moins.

Mais le plus important : j'ai terminé ma première série ! Les Brigades du Réveil : trois tomes et deux nouvelles associées, cinq opus au travers desquels mes héros évoluent, en lien avec les cinq corporations qui dominent la ville où se passent les histoires.

Et je dois avouer que ça me fait un petit quelque chose, d'avoir publié ma première série complète.

Côté ventes : bien moins qu'en 2021

Le Portail, mon premier roman sorti fin 2020, continue de se vendre, même si bien sûr le nombre de nouveaux lecteurs baisse. En 2022, 106 nouvelles personnes ont découvert ce roman. Ce qui amène son nombre de lecteurs global à 760. On ne peut pas dire que ce soit énorme, mais c'est toujours plus que pour la série des Brigades du Réveil...

Le premier tome des Brigades du Réveil est sorti en juin 2021. En juin 2022 sortait donc le dernier tome de la série. Sur l'année, 291 personnes ont lu des opus de cette série. Ce qui comptabilise au total 412 romans et nouvelles vendus depuis 2021. C'est peu, extrêmement peu, j'avoue être un peu déçue par ce chiffre, d'autant que j'ai mis tout mon coeur dans cette série.

Ce qui nous amène au chiffre pas du tout mirobolant de 397 livres vendus cette année, tous titres et tous formats confondus, avec une nette préférence pour le format broché chez mes lecteurs (il faut dire que ma graphiste m'a concocté des couvertures magnifiques ! Je comprends qu'on veuille les garder dans sa bibliothèque ^^). Pour comparaison, en 2021 j'avais vendu plus de 500 exemplaires du Portail et une centaine d'Onyx et de Projet ANT (les deux premiers tomes des Brigades du Réveil).

Bilan humain 2022

Ca y est, on s'éloigne des chiffres, je respire à nouveau ! Si on regarde les faits de manière brute, j'ai moins bien réussi en 2022 qu'en 2021. Et pourtant, ce n'est pas du tout ce qui me reste à la fin de l'année comme sentiment dominant.

Voici pourquoi :

Une nette progression dans l'art de l'écriture

Ce n'est pas (que) moi qui le dis (même si je m'en suis rendue compte toute seule aussi). Mes lecteurs les plus assidus, mes bêta-lecteurs et même ma correctrice m'ont fait le compliment. Rien d'étrange à cela, me direz-vous, c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Néanmoins, je sais que je m'améliore roman après roman. Ca ne devient pas plus facile, oh que non, pour autant, je sors des textes de meilleure qualité.

Les (très) nombreuses formations que j'ai suivies sur ce sujet n'y sont sûrement pas étrangères non plus ^^

Je ne suis pas du genre à rejeter mes premiers écrits, du moins ceux que j'ai publiés (car j'ai déjà jeté un roman entier à la poubelle, sans le publier, parce qu'il ne me satisfaisait pas). Malgré leurs défauts, je garde un attachement à ces récits, qui m'ont mise sur la voie de l'écriture et m'ont donné confiance petit à petit en me soufflant à l'oreille : "je peux devenir autrice". J'aime offrir des émotions, des aventures humaines, donner vie à des personnage et leur poser des questions morales. En échange, des lecteurs apprécient de me lire, et leurs retours me poussent à poursuivre.

Je continuerai de mettre tout mon coeur à l'ouvrage pour leur proposer le meilleur que je puisse écrire, récit après récit. Et rien que ce simple fait me rend fière : je m'améliore, je me pousse plus haut chaque fois.

Premiers salons en 2022

Je ne me pensais pas encore prête à rencontrer des lecteurs. Mon côté timide, sans doute. Que pourrais-je leur dire ? Et pourquoi viendraient-ils sur mon stand alors qu'il y aurait à côté tant d'autres ouvrages merveilleux ?

Je n'avais donc pas prévu de faire des salons. Pourtant, on m'a sollicitée, pour la première fois, à deux reprises : pour une convention de jeux de rôle (je suis rôliste ^^) et pour un salon du livre. Des connaissances qui voulaient absolument m'inscrire aux événements qu'ils co-organisaient.

Alors j'ai ravalé ma crainte et j'ai répondu présent.

J'ai bien fait !

Je n'ai pas vendu beaucoup d'exemplaires lors de ces deux événements, mais les discussions avec les lecteurs (ou non d'ailleurs) ça n'a pas de prix. J'ai compris que oui, mes romans, mon travail d'autrice, le chemin qui m'a poussé à écrire ou encore ce qui m'a inspiré pour les Brigades du Réveil, par exemple, ça pouvait intéresser les gens. On m'a posé des questions, et j'étais très heureuse de partager un peu l'envers du décor.

Réseaux sociaux et newsletter : la construction d'une communauté

On en arrive à la partie la plus excitante pour moi. Je ne cumule pas énormément d'abonnés, tous réseaux confondus (à l'heure où j'écris, 60 abonnés sur ma newsletter, 162 sur Facebook et 398 sur Instagram). En revanche, j'ai découvert des gens enthousiasmés par mes récits. On m'a écrit, exprès pour me le dire. Des gens ont pris le clavier uniquement pour m'envoyer leur message. Pour partager avec moi leur joie de découvrir mes histoires, les questions qu'elles suscitaient chez eux, leur surprise de découvrir tel ou tel dénouement, bref, pour me dire à quel point ils avaient aimé mes romans.

Je dois vous confier un secret : les chiffres, le nombre de ventes, etc... oui, je m'y intéresse, bien sûr que ça fait plaisir de voir qu'on achète mes livres, que les résumés attirent assez les lecteurs pour leur donner envie de me lire. Seulement, rien ne vaut ces retours-là. Les commentaires sous les pages des romans sur Amazon. Et les petits mots que les lecteurs m'ont envoyés.

Rien que pour eux, pour ces lecteurs-là, pour la relation qu'on a commencé à établir, pour nos échanges via Messenger parfois tard dans la nuit (j'ai aussi des lecteurs au Québec ^^), je considère l'année 2022 comme une réussite.

Et j'espère, en 2023 aussi, pouvoir susciter autant d'émotions chez eux. En tout cas, je ferai mon possible pour y parvenir !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez des livres gratuits

au format ebook de votre choix, directement dans votre boîte mail

et soyez les premiers informés des actualités de Sealeha

>