janvier 20

Le secret pour réaliser son rêve

0  commentaires

Ah, réaliser son rêve, n'est-ce pas ce qui fait avancer tous les humains ?

Tenir en main un livre que l'on a écrit soi-même, il faut bien avouer que cela faisait partie de mes rêves, depuis toute petite. Récemment, une amie s'est exclamée : "mais comment trouves-tu le temps de faire ça, en plus de tout le reste !". La même chose m'arrivait lorsqu'on me demandait comment je pouvais jardiner (sur mon balcon) / fabriquer mes produits cosmétiques / militer alors que j'ai un boulot et une vie de famille à côté.

A force de voir revenir ces mêmes étonnements, je me suis posé la question : ben oui, comment je fais ? Vu que cela semble si compliqué...

Alors je me suis creusé la cervelle. J'ai réfléchi et tenté de comprendre mon fonctionnement.

Je vais vous donner mon secret, mais je vous préviens, la déception risque de se retrouver au rendez-vous.

Attention, roulement de tambour : je me donne les moyens.

euh...

Oui, bon, pas la peine de me jeter des tomates ! Je vois bien que vous en voulez plus ! Puisque vous insistez, j'ai creusé un peu plus profondément pour en extirper des trucs et astuces qui pourront vous aider à réaliser vos propres rêves 🙂

Avoir des rêves réalisables...

Peut-être pensez-vous que je me moque encore... Pourtant, ce n'est pas le cas ! Et finalement, c'est tout à fait logique. Si je souhaite voler dans l'espace, autant dire que ce n'est pas gagné. Si je rêve de devenir milliardaire en écrivant, ben il y a peu de chance que cela se réalise.

En revanche, publier des romans reste tout à fait à ma portée.

Attention, je ne vous dis pas de laisser tomber l'idée d'incarner la nouvelle JK Rolling ou le nouveau Stephen King (ou ce que vous voulez d'autre dans quelque domaine que ce soit). Je ne veux pas qu'on me taxe de tueuse de rêve !

Dans ce cas, il faut simplement découper ce rêve en objectifs atteignables plus facilement. En étapes. Par exemple, commencer par écrire des romans...

Une fois trouvée la première étape, la montagne nous paraît moins haute, le découragement s'invite moins régulièrement et la motivation demeure.

ne pas abandonner

Le second avantage de découper son rêve en objectifs, c'est de rendre les étapes quantifiables (exemple je veux écrire deux romans dans l'année) et donc mesurables. Ainsi, chaque étape réalisée vous rapprochera de votre rêve. Et quelle joie de le voir se concrétiser au fur et à mesure !

... mais assez importants pour ne pas les perdre de vue

Il paraît évident que pour réaliser des rêves, il faut que vous en ayez, des rêves. Si ce n'est qu'un objectif comme un autre, ne comptez pas sur votre cerveau pour vous pousser à effectuer les efforts nécessaires pour y parvenir.

Si vous n'arrivez pas à faire quelque chose qui reste pourtant à votre portée, posez-vous la question : est-ce que le résultat que je cherche à obtenir se trouve suffisamment haut dans mon échelle des envies ? En effet, si votre objectif final ne vous motive pas autant que de rester tranquille sur votre canapé, il y a fort à parier que votre fondement reste collé au tissu...

paresse

Hiérarchisez vos envies et vos rêves. Si vos objectifs correspondent à l'un de ceux qui se trouvent en haut de la pyramide, chaque fois que vous sentez que vous fléchissez, imaginez-vous en train de le réaliser. Vous souhaitez ressentir cette émotion en grandeur nature ? Parfait. Plus qu'à s'y mettre.

Trier ses rêves

Les journées ne durent que vingt-quatre heures. C'est injuste, je sais. Ce qui signifie que si vous voulez tout faire en même temps, vous allez droit dans le mur. Puisque vous êtes humains (à moins que des extra-terrestres me lisent ? Levez la main !) autant que je vous le dise tout net : réaliser tous vos rêves est impossible.

Il vous faut donc en choisir un, dans l'idéal (cela vous permettra de mettre un peu plus de vigueur pour l'atteindre), deux si vraiment vous ne parvenez pas à choisir. Vous aurez tout le temps qu'il faut ensuite pour réaliser vos rêves suivants.

Sachez donc séparer ce qui relève du rêve, ce qui vous importe le plus, de ce qui vous intéresse simplement ou vous fait envie. Ainsi, vous saurez où portent vos priorités (dans mon cas, j'ai un peu laissé tomber le jardinage et les cosmétiques maison au profit de l'écriture...).

S'organiser pour réaliser ses rêves

Vous avez un rêve qui vous tient à coeur? Vous l'avez séquencé en plusieurs objectifs, plus réalisables? Parfait ! A présent, passons à la pratique.

Ecrire un livre (si je reviens à cet exemple) est un objectif qui,  lui-même, contient plusieurs tâches. Elle s'avèrent nombreuses et variées, croyez-moi, surtout si vous optez pour l'auto-édition, mais ceci est un autre sujet ^^ Ces tâches, il vous faut premièrement les repérer et les lister (dans mon exemple : préparer le plan, rédiger le chapitre un, le deux etc jusqu'au dernier, relire et corriger, envoyer en bêta-lecture, re corriger, envoyer chez un correcteur ou une correctrice, maquetter, publier... Et encore je simplifie).

organisation

Une fois que vous avez votre catalogue des tâches nécessaires pour parvenir à votre premier objectif, il vous faut les placer dans le temps, de manière réaliste. Si vous avez besoin de quinze jours pour écrire un chapitre, inutile de prévoir trois chapitres dans la semaine, ce serait vous mettre la pression pour rien et vous risqueriez de baisser les bras devant la montagne à gravir, encore une fois. Je prends toujours cet exemple du roman, toutefois l'organisation reste la même pour à peu près tout, hein !

Placer vos tâches sur un calendrier vous permet de visualiser le temps que cela vous prendra. Ainsi vous saurez à quelle date vous pouvez vous attendre à obtenir vos premiers résultats. Pour ma part, je trouve encourageant de voir cette date, car elle concrétise encore plus mon action.

Il existe plusieurs outils pour vous permettre cette organisation, avec des tableaux qui contiennent vos to do lists où vous pouvez répertorier vos tâches. J'utilise Trello, que j'aime beaucoup, mais il n'est pas le seul. Utilisez celui avec lequel vous avez l'habitude de travailler. Alors, vous pourrez comme moi éprouver la joie incommensurable de pouvoir cocher une petite case chaque fois que vous aurez terminé une tâche (rhaaaaa lovelyyyyy ces petites cases font mon bonheur !! Hum, désolée...).

Se donner les moyens de réaliser ses rêves

Tout ça pour, finalement, en revenir au principal : se donner les moyens. Dans les démarches de projet, on découpe toujours en finalité (votre rêve) - objectifs (les étapes) - objectifs intermédiaires (vos tâches) - moyens. Bon, après y a évaluation, mais on va y revenir ^^.

Il paraît évident que si je veux écrire un roman, il faut que j'écrive...

duh

Nan mais arrêtez de rire !! Idem, si je veux me nourrir avec des plats maison, je dois cuisiner, si je veux devenir médecin, je dois suivre les études adéquates, bref, vous avez compris l'idée !

Le truc, c'est que si j'écris seulement les semaines impaires des années bissextiles, ou juste au moment où je vois arriver la dead line que je me suis fixée, ben je vais manquer de productivité et retarder la réalisation de mon rêve.

Histoire de contrer cette tendance à la paresse que nous avons tous (à moins que je sois la seule ?), en plus de mon tableau trello qui me rappelle que je dois avoir fini mon chapitre 20 pour ce soir (c'est pas gagné), je m'astreins à écrire tous les jours. Après le boulot, le matin avant de partir, pendant la pause de midi, le Week-End...

WE inexistant

Parfois, je n'écris pas plus de trois cents mots, attention, je ne prétends pas que je parviens à étaler des tartines tous les jours ! Toutefois, ces trois cents mots me permettent de garder le fil et de ne pas perdre de vue mon objectif. Et c'est toujours ça de fait. Comme disait mon grand-père, ce qui est fait n'est plus à faire...

A vous de trouver quels moyens au quotidien vous pouvez employer pour avancer vers votre but, quels petits pas vous êtes prêts à faire sans que cela vous coûte trop. Une fois que vous avez trouvé, ne lâchez pas et faites un effort chaque jour. La régularité est importante pour vous permettre de progresser, aussi bien en qualité qu'en quantité.

Garder du temps pour se reposer

Ma technique fonctionne très bien, en revanche, elle peut parfois occasionner un aller simple vers le burnout. Surtout si vous avez mal calibré votre calendrier et trop rapproché vos étapes à franchir (ce que j'ai parfois tendance à faire).

trop dur de réaliser son rêve

Du coup, je ne peux pas écrire cet article sans vous mettre en garde : prévoyez du mou. Des jours moins chargés. D'une part cela vous permettra de rattraper un éventuel travail en retard, d'autre part la charge de travail ne vous submergera pas.

Si vous voulez vous auto-sabrer, il n'y a rien de plus efficace que de se noyer dans un défi trop grand pour vos capacités. C'est le meilleur moyen pour abandonner et jeter le bébé avec l'eau du bain (ne faites pas ça, ce n'est pas bien).

Prenez aussi le temps de vivre et de profiter de vos familles, vos amis, sortez ! Nan, j'déconne, la dernière partie on ne peut pas pour l'instant, crise COVID, tout ça... Bref, utilisez aussi le temps dont vous disposez pour vous reposer. Prenez tout le sommeil dont vous avez besoin et ne travaillez pas jusqu'à des heures indues. Restez parfois avachis devant une série Netflix si le coeur vous en dit.

Non, ce n'est pas contradictoire. Tout réside dans la mesure. Calibrez correctement votre calendrier, avec des dates réalistes et qui vous laissent du temps pour vous, et votre projet avancera, quoi qu'il arrive, surtout si vous en faites un peu chaque jour.

Revoir ses objectifs régulièrement

Ce qui nous amène à l'étape suivante : si la pression se fait trop forte ou si la réalisation des tâches s'avère trop facile, revenez sur votre organisation !

C'est la fameuse partie "évaluation". Vérifiez régulièrement que votre découpage dans le temps s'adapte à votre réalité. Si vous avez placé trop de tâches en un laps de temps trop court, corrigez. Si à l'inverse vous-vous rendez compte que vous cochez vos petites cases plus vite que Lucky Luke, chargez un peu plus la mule, pour réaliser votre rêve plus vite !

Comme vous évoluez, votre organisation doit évoluer. D'autant que vous verrez, plus vous ferez quelque chose (écrire, par exemple), plus vous améliorerez votre vitesse de réalisation, ainsi que la qualité 🙂 .

Célébrer chaque étape !

Un petit dernier pour la route ?

Si vous êtes du genre à avoir besoin d'une carotte pour avancer, le bon complément du bâton (interprété par les dates limites posées dans votre calendrier pour chaque tâche) reste bien entendu : célébrer ses avancées. Il n'y a pas de petite victoire, et rappelez-vous que chaque tâche accomplie est un pas de plus vers la réalisation de votre projet.

Et surtout, bien sûr, une fois que vous tenez en main votre livre (ou que vous avez atteint votre objectif, quel qu'il soit), fêtez-le ! Bravo, félicitations, vous êtes un boss, une princesse, un champion ou une championne !! Réaliser son rêve n'est donc plus un secret pour vous !

princesse a réalisé son rêve

Et vous ?

Quelle est votre organisation pour atteindre vos rêves ? Avez-vous déjà réalisé l'un de vos voeux les plus chers ? Lequel ? Comment ? Oui, je sais, je suis curieuse ^^ Répondez-moi dans les commentaires !



{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

A découvrir également :

J’ai lu : Les Evaporées de Cécile Duquenne

Dans la tête de l’auteur

>