20 novembre 2022

Top 6 des meilleurs ressorts du genre de l’horreur

Temps de lecture approximatif : minutes

Tout comme j'avais exploré mes 4 tropes préférés du cyberpunk, je reviens aujourd'hui avec 6 ressorts de l'horreur qui fonctionnent particulièrement bien, et que j'aime utiliser dans mes histoires fantastiques ou horrifiques.

Prêts à frissonner ?

C'est parti !

Les objets rebelles

Dans les oeuvres d'horreur, c'est un trope qui revient très, très souvent. Les personnages se retrouvent confrontés à des objets qui ne fonctionnent pas au moment où on a besoin d'eux (téléphone, voiture...) ou pire, qui se retournent contre nous (qui ne craint pas de monter dans un ascenseur fou, de se retrouver dans une maison à pièges, de rester coincé dans une voiture comme Christine de Stephen King, ou même de voir une ville entière tenter de mettre fin à nos jours ?).

Objet maudit

Quand les récits nous confrontent à des objets maudits, cela fait appel à l'une des peurs les plus fondamentales de l'homme, bien compréhensible : se voir réduit à néant par ce qu'on construit. Le niveau de technologie devient tellement avancé que le fonctionnement des machines les plus simples nous reste, le plus souvent, incompréhensible. Dès lors, on ne peut plus les maîtriser.

Du reste, mourir de notre propre main, si on se réfère au désastre écologique vers lequel nous nous précipitons, n'est pas si étranger à la réalité. Peut-être est-ce une des raisons pour laquelle ce trope fonctionne si bien.

L'enfant effrayant

Oh, un trope qui me file la chair de poule ! Combien d'oeuvres d'horreur l'utilisent ? De nombreuses, et pour cause, il fonctionne très bien !

Il s'agit d'impliquer les enfants, ou bien quelque chose qui évoque l'innocence (comme les poupées) dans une histoire d'horreur. Un gamin qui a des pouvoirs mystérieux, ou bien qui est possédé, ou encore l'incarnation du mal, etc...

Enfant monstre


Pourquoi ça marche aussi bien ? Parce qu'à travers ce trope, on comprend que dans l'univers qu'on vient de pénétrer, l'innocence n'existe plus. Plus rien n'est inoffensif, tout peut s'en prendre à vous. Si même les bambins sont capables de vouloir vous tuer, où trouver un refuge ? Quel oasis de pureté peut encore exister ?

Pour ma part, j'avoue que ce trope de l'horreur est l'un de mes préférés. Et l'un de ceux qui me font le plus frissonner ! Et vous ?

Visite de l'au-delà

Fantômes, possessions, démons venus d'un monde parallèle au nôtre, invisible, autant de manifestations qu'on retrouve très souvent dans les oeuvres d'horreur. D'ailleurs, ce ressort n'est pas nouveau. Nombre des mythes et légendes très anciens relatent des histoires qui évoque l'existence d'un monde invisible à nos yeux, et dont les habitants pourraient, d'un moment à l'autre, vouloir venir nous exterminer.

au-delà surnaturel

Personnellement, cette touche d'inconnu, de mystère sur lequel nous ne détenons ni connaissance, ni emprise fonctionne très bien sur moi ! Je trouve qu'elle apporte une dimension encore plus terrifiante aux histoires...

D'ailleurs, c'est un élément que j'ai utilisé dans Le Portail, tout comme dans le dernier roman que j'ai terminé 🙂

De manière générale, l'inconnu fait peur, et que ce soit l'existence d'un dieu tout puissant que jamais personne n'a vu mais auquel beaucoup de monde croient, ou son opposé, le diable, de tous temps les hommes ont imaginé un monde au-delà de notre perception.

Quand un damné vient nous rendre visite, quand le voile entre ces univers se déchire, c'est un peu comme si la mort elle-même venait nous rendre visite. Pas étonnant que notre coeur s'emballe à cette perpective!

La nature se rebelle

C'est un trope qu'on rencontre de plus en plus souvent, surtout depuis que les préoccupations écologiques se font plus prégnante. L'homme détruit la nature... Et si cette dernière prenait sa revanche ?

nature tueuse

Dans ces fictions (Phénomènes, Long weekend ou encore The Blair Witch Project et même Les dents de la mer), la nature incarne un personnage à part entière et joue souvent les antagonistes.

Que ce soit par le biais des animaux, des plantes, de la météo ou encore même de virus (pas ceux créés chimiquement par l'homme mais ceux qui apparaissent ou vivaient là il y a il y a longtemps, par exemple prisonniers sous la calotte glacière...), cette nature hostile remet les hommes à leur place d'animaux comme les autres. Et c'est visiblement un ressort assez effrayant...

Les créatures de l'hubris humain

Ah, voilà l'un des thèmes d'horreur les plus transversaux, qui s'immisce dans différents genres. Et pour cause, il nous amène à explorer le pire monstre qui soit pour les humains : eux-mêmes ! Et quoi de plus effrayant que des terreurs nées de la main même de l'homme ? Des ténèbres de son âme ?

créatures de l'hubris humain

Quel que soit le genre (fantastique, thriller ou pur gore), dans ces histoire, le danger nait de créatures soit d'origine humaine, soit nées par les mains des hommes. Comme un avertissement...

Les virus créés de la main de l'homme et les zombies entrent d'ailleurs dans cette catégorie.

Ce trope n'est pas tout jeune. La créature de Frankenstein en est l'une des illustrations les plus connues et les plus anciennes.

Les monstres

Pour terminer, une évidence quand on parle des oeuvres qui visent à nous effrayer : les monstres.

monstre

Que ce soient des créatures classiques (vampires, loups garous) ou même difficiles à décrire ou imaginer (comme cthulhu et les monstres de Lovecraft), ils peuplent très souvent les récits d'horreur.

Parce que de la différence nait la peur (hélas, l'actualité l'illustre souvent).

Mes récits préférés qui comportent des monstres sont ceux qui dépeignent des créatures dissemblables aux humains et qui terrorisent la population, mais qui montrent à la fin que les vrais monstres ne sont pas forcément ceux qu'on croit.

Un peu de nuances dans un monde gris.


Et voilà pour l'exploration de six ressorts horrifiques et des raisons pour lesquelles ils fonctionnent sur nous !

Lesquels sont vos préférés ? Ceux qui vous font le plus frissonner ?

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez des livres gratuits

au format ebook de votre choix, directement dans votre boîte mail

et soyez les premiers informés des actualités de Sealeha

>